04/03/2017

Bonne fête Fillon!

 

 De bleu, de bleu… !

Y a l’inénarrable Mimile qui vient de débarquer et v’là Bobone ka préféré s’tirer faire les commis. L’avait à peine franchi le pas d’porte ki gueulait déjà: « T’es au courant que demain c’est l’anniversaire de Fillon et qu’il a prévu une p’tite sauterie au Trocadéro ? » Et là, y s’est emballé Mimile, tandis que j’lui servais un vieux reste d’une bouteille de Perlan qu’il m’a praticosse arrachée des mains. Y m’a raconté c’qui suit (du moins je crois) :

« Or donc, demain c’est le 4 mars et Fillon va rassembler sa p’tite famille pour célébrer ses soixante-trois balais. Comme y se sentait un peu seul dans sa turne-manoir du Mans avec Pénélope-la-loquace et ses cinq assistants mouflets, y s’est-dit qu’il pourrait convaincre quelques potes restés fidèles de v’nir au Trocadéro déguster le fameux gâteau au gloubi-boulga. »

Comme j’m’enfonçais dans une purée d’incompréhension, Mimile, plein de pitié pour mézigue, m’a servi une rasade de vinasse et a bien voulu m’expliquer tout en maugréant : « Ta comprenaille s’arrange pas avec l’âge ! »

« Faut qu’tu saisisses que le mec Fillon est un catho plutôt conservateur ka pas vraiment digéré Vatican deux. Y voit des symboles partout , tu me suis ? et quand y voit pas de symboles, y s’met à entendre des voix. Macron est christique, Fillon est vierge d'Orléans,  tu m’suis toujours ? » Là j’avoue que j’étais un peu paumé et k’jai osé une question sur le Trocadéro et le goubi-gouba.

« Tézigue quand tu veux pas, tu veux pas comme dirait c’con de Fucius, j’t’éclaire :

Le 4 mars c’est la Saint Casimir un roi polack du XVe siècle atteint par les sondages sur sa santé après une bataille perdue et à qui les toubibs recommandaient une dose de prostipute pour guérir ; fier comme bar tabac, y préféra crever plutôt que d’s’y résoudre. » Mécolle, pour pas avoir l’air trop pomme, j’ai fait mine de comprendre la symbolique prostipute=Juppé et laissé Mimile à sa démo tout en lui disant que j’voyais toujours pas où ranger le bougabouga.

« Casimir, mon n’veu, c’est un héros pour les mioches ki r’semble comme deux gouttes de flotte à Fillon ; tiens-toi solidement à ton cruchon, tu vas voir que son gâteau est un vrai programme de présidentielle. Y t’faut de la confiture de fraises  - avec tous les glandus qui veulent montrer la leur à la téloche t’as ce ki t’faut – des bananes mûres bien écrasées ,– avec les donzelles entre quatr’âges ça dv’rait l’faire -, du choc râpé, - y d’vrait y avoir Larcher – quelques anchois premiers (choix) et une saucisse de Toulouse, - y voulait Morano mais elle est prise ailleurs, - j’espère qu’elle aura un orgasme. »

Incorrigible Mimile, avec lui, faut qu’les nanas tournent en eau de boudins.

De bleu, de bleu… ! A la troisième bouteille de Perlanche, y bavait son explication, tu te s’rais cru aux Halles de Rive un jour de promo pour la bidoche. Y m’a définitivement percé le ciboulot quand y m’a enfoncé dans les esgourdes  le dernier symbole, le fameux Trocadéro.

« Fillon y croit encore dur comme fer ! Y s’prend pour Ferdinand VII, un roi frouze débarqué du trône ibère par les Espingouins et k’en appela aux troupes du duc d’Angoulème qui prirent le fort et le bled de Trocadéro pour remettre Ferdinand sur la cuvette ».

« Tu piges, la Groume ? ».

J’ai dû mon salut à l’arrivée de Bobonne et à la fuite de Mimile ki m’a jeté une ultime licence poétique : « Tu vas voir demain ! Saint Casimir, Ferdinand et le gloubi.boulga vont faire des miracles… ! »

Gai, gai, gai, marrons-nous ! Bonne fête Fillon.

 

Le Goumeur g’nevois.

16:52 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Encore bcp apprécié cette dernière ponte en date !!!

En AUDIO, avec l'accent genevois, ce serait encore plus hilarant ...

Je me suis lancé dans le genre gouailleur avec mon Duraton et la pub électorale jadis...

https://www.youtube.com/watch?v=9HBYDanlkVk&feature=youtu.be

Écrit par : jaw | 06/03/2017

Les commentaires sont fermés.