28/11/2018

Maudet, Bottani. Ah! la belle escalade.

 

De bleu, de bleu… !

Tu parles d’une escalade dans la saga g'nevoise!

V’là un ministre de la République de quarante balais qui s’accroche aux pieds de son burlingue comme Diogène à son pithos. Même le gusse Rochebin de la téloche, tout sourire venimeux dehors,  n’a pas réussi hier soir à le déglinguer définitivement.  Pathétique j’te dis !  Même moi j’n’y crois plus alors que j’avais, ici même, fustigé l’attitude un peu dégueu de ses p’tits camarades.

Et tu verras qu’il va rester en place, quitter son parti et se faire réélire par le bon peuple aux prochaines élections si, d’ici là, le proque ne lui envoie pas dans les guiboles des termites pénales qui te bouffent par le menu le bois dont tu te crois être fait.

Et pendant c’temps-là, v’là le patron de septante balais de la course de l’Escalade qui rend les plaques avant la quarante et unième course de la Mère Royaume dans un quasi désert de louanges. Alors la République ? On se bouge ?

Car le mec Bottani est un Monsieur à qui il ne manque que l’accent g’nevois que chante avec bonheur son pote Sunier. A eux deux, il y a quarante ans, alors que le petit Maudet biberonnait en déféquant dans ses couches, ils ont créé un événement unique : La course de l’Escalade durant laquelle cinquante mille bipèdes font l’tour de la Vieille-Ville sans même s’arrêter boire une bière à la cloche.

J’ai pas compté les minutes à la radio ou à la télé ni les lignes dans nos canards. Mais ça manque singulièrement de gratitude. Ce que je sais par contre c’est que j’verrais bien Bottani remplacer Maudet à la tête de son département.

De bleu, de bleu… !

Tu parles si ce s’rait giron un pareil destin croisé. Bottani, à septante ans, l’est encore plus jeune dans sa tête que le Maudet.

Intègre, passionné, passionnant, entreprenant et génial.

Merci Monsieur Bottani.

Le Groumeur genevois

16:05 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

nickel !

Écrit par : norbert maendly | 28/11/2018

Répondre à ce commentaire

Bravo et Merci Jean-Louis, tout de bon à toi !!!

@u Groumeur : super billet, comme d'hab. ! Merci aussi :-)

Amitiés

AP

Écrit par : A. Piller | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

Pour bien comprendre tout ce qui se passe cher ami, sur youtube, les 3 versions de "Topaze" de "Pagnol", oui les 3 versions parce que dans l'une d'entre elles il y a des éléments que l'on ne retrouve pas dans les 2 autres (les nettoyeuses!) ! C'est un peu comme les affaires "tibéri/balkany" en "macroni", les mecs ont des dossiers sur tous les autres, et tention-les-vélos si ça sort c'est tout le système qui s'effondre, parce qu'ils ne sont pas les seuls dans la "gonfle", alors la côte, en danseuse, ils vont être un certain nombre à se la prendre!!!!

Écrit par : Dominique Degoumois | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

Merci aussi à vous de ce billet superbe.

Bin moi j'pense que le Pierrot Maud(e)(i)t s'accroche bien de chez bien à la branche du bananier afin de, dans environ 6 mois, toucher les CHF 7.400.-- A VIE qui l'attendraient s'il tient bon jusque-là ... pour ses deux mandats (presque) exécutés ...

Écrit par : Dupuy Pierre | 29/11/2018

Répondre à ce commentaire

Disons que ça commence à "groumer" un peu partout outre frontières suisses-romandes !

D'ici peu, le baudet passera presque pour un saint !

Écrit par : Corto | 06/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.