03/01/2019

Ave Mabut, blogituri te salutant

 

Aïe et de bleu, de bleu...!

Une nouvelle année commence.

Maudet s'accroche et Mabut se tire à la r'traite. Rattrapé par l'AVS et les envies de vieillir à plein temps, le Mabut nouveau va se faire la malle et faire flotter sa moustache au vent de la liberté.

Tu vas nous manquer Jean-François, nous les laborieux scribouillards d'articulets. (une fois n'est pas costume je m'autorise le tutoiement)

Tu vas nous manquer toi le fils de paysan des plaines du Salève, devenu ingénieur agronome EPFZ (de bleu, de bleu...! J'en savais rien!), toi le démo-chrétien mouvance Guy Fontanet plutôt que Christophe Darbellay, toi le brillant chef de rubrique au défunt Journal de Genève, toi le gardien du Temple des bloguinets de la Julie.

Tempus fugit! comme disait César en panne de potence un jour de plumard avec Cléopâtre, et il fuit même à toute pompe ce foutu temps qui nous voit regretter que la presse écrite crève à petit feu pendant que les ados se détruisent leurs cervelets sur Fesse de bouc.

Bref! mes lamentations s'arrêtent là.

Il ne te reste qu'un petit mois à la Rue des Rois ou au bistrot de l'Arquebuse. Savoure bien ces moments et dis-toi bien que t'es sûrement attendu chez les blogueurs de mon espèce pour une longeole ou mieux si entente.
Bonne année et joyeuse retraite!

Le Groumeur genevois

15:30 Publié dans Air du temps | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Excellent !

Pour la longeole, n'attendez pas la rupture de stock des cardons chez Boehm !...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 04/01/2019

Les commentaires sont fermés.