Seraient pas un peu bobets ces Lausannois?

Imprimer

 

  

De Bleu, de bleu… !

Si j’en crois les Gazettes et les rumeurs du palet (j’veux parler du Puck) les gonzes de la sécurité de la capitale olympique vaudoise auraient empêché le débarquement des deux cents supporteurs du G’nève-Servette venus assister ce wike-inde dernier au derby de hockey sur glace à la nouvelle patoche de Malley.

Débarquement, car nos braves supporteurs, au lieu de s’empiler dans des cars qu’il faut arrêter en route pour faire pisser les mérinos et se ravitailler en bières et en sande -ouiches, avaient sagement choisi d’affréter un navire pour se rendre chez les suppôts du Major Davel afin d’y suivre la bataille de la glace.

Tu parles d’une petitesse mesquine !

Henry Dunant a dû se retourner dans sa tombe, lui dont le nom fut donné au navire des supporteurs. On a vraiment de bien petits problèmes, qu’il a dû se dire le bon samaritain de la guerre de Solférino qui fit quinze mille morts et des pétées de blessés.

A côté de ça, quoi ? au pire, on risquait un œil poché, deux canettes brisées et une entorse dans l’enceinte sportive.

Du coup, nos supporteurs sont remontés à bord du bateau et suivi la rencontre sur leurs smartphones et chanté le cé qué lainô en apprenant que G’nève-Servette avait mis la pâtée aux Lausannois.

Et ce sera tout pour aujourd’hui.

Le Groumeur genevois

Lien permanent Catégories : Humeur 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.